Sortie exceptionnelle

Du vendredi 20 avril à 16h00 au dimanche 22 avril vers 18h00, Olivier.D et moi organisont une sortie exceptionnelle "mer et falaises" pour les ados et adultes.

Programme de principe, selon la météo.

Vendredi 16h00, embarquement au CNMT de Toulon sur un voilier de 12 m, un Océanis 41, nommé "Diadem".

Navigation vers Cassis, nuit au mouillage.

Samedi, escalade à la calanque d'Envau.

Dimanche, farniente et retour.

Nous serons 8 à bord au maximum.

Les frais de nourriture seront partagés.

Les frais de location et divers s'élèvent à 70 € par personne.

Connaissance en voile facultatives. Autonomie et bonne humeur obligatoires. Si la question "autonomie en quoi" vous taraude, c'est que vous ne l'êtes pas... Allez, gardez votre bonne humeur, le reste viendra.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Les Marins de notre section Montagne Escalade y étaient !

David, Olivier A. et Armel ont participé au Championnat de France Militaire et au Championnat Militaire Internationnal d'Escalade 2013 se déroulant à Chamonix du 19 au 21 Novembre. Ne cédant rien à leurs adversaires des autres armées (de terre ou de l'air), ni aux grimpeurs des armées étrangères (Belgique, Espagne, Italie, Pays-Bas, Suisse et Slovénie), chacun a atteint une place honorable, se plaçant en milieu de classement (résultats et images). Au départ de ce nouvel opus, ce sont 125 grimpeurs et grimpeuses (toutes nationalités confondues) qui étaient engagés mais 99 seulement se sont finalement classés en disputant l'épreuve reine de la "difficulté".

Par ailleurs, même s'il ne fait pas partie de notre section, nous remarquerons que Cédric Sarini, un des forts grimpeurs du bataillon des marins-pompiers de Marseille (BMPM), sélectionné lui aussi dans l'équipe "Marine" d'escalade, a remporté la médaille d'argent de ce championnat de France Militaire, en épreuve de "difficulté" ; il a également disputé la finale de "bloc" avec les 6 meilleurs grimpeurs de ces rencontres qui s'apparentaient cette année, plus à des championnats d'Europe qu'à une rencontre de niveau National.

Au terme de ces épreuves, chacun de nos grimpeurs a pu faire le constat que le niveau s’élève un peu plus chaque année. À ce titre, nous notons que certains grimpeurs et grimpeuses de cette compétition, concourent parallèlement sur les circuits de coupe du monde civiles ; c'est le cas notamment des membres de l'équipe de Slovénie, tous champions et championnes tels Klémen Becan, Mina Markovic et Maja Vidmar ou encore, Martina Cufar, rendue célèbre par les magasines spécialisés. Autant dire que leur présence a été particulièrement remarquée, chacun, chacune se portant aux avant-postes des deux disciplines représentées, "bloc" et "difficulté". Cependant, le français Fabien Dugit-Pinat (gendarme au PGHM) sauve la première place en épreuve de "bloc" en battant le slovène, Klemen Becan. 

La finale de "difficulté" a constitué un spectacle extraordinaire où les meilleurs grimpeurs et grimpeuses se sont affrontés, pour leurs catégories respectives, et pour la première fois, sur la même voie (8a+/8b). Maja Vidmar et Mina MarKovic ont d'ailleurs toutes deux validé la voie, obligeant à un ultime combat dans une voie de "super finale" (8b+/8c) où la hauteur de voie atteinte a fait finalement la différence. 

En outre, la neige s'est largement invitée à la fête, bloquant nos grimpeurs qui ont du prolonger leur séjour à l'EMHM de Chamonix jusqu'au vendredi 22 novembre 2013, attendant que les services compétents déneigent les routes et voies permettant la descente vers la vallée.

 

Haut