Dimanche 4 février, Marc nous emmène (Coline, Guy et Alcibiade, toujours les mêmes) au Cap Canaille, destination souvent reportée pour conditions météo défavorables. Au programme : la voie dénommée "Ouvreur de bouse", qui commence par deux rappels de 45 mètres. Cette voie de grès, colorée et sculptée par les éléments, débute en 5c avec un pas bloc de 6a où il est difficile de se réchauffer les mains, le rocher étant froid et à l'ombre, puis une traversée 3b, avant L3 cotée 6a+ où le soleil vient enfin nous réchauffer suivie de la grande longueur 5b+, raide mais que l'érosion a dotée de belles prises avant la 5c qui rejoint le départ du rappel. Au sommet, nous profitons du panorama sur Cassis et ses calanques. Encore une belle journée dans un site d'exception.

Haut